Un certain Cervantès, de Christian Lax : le coup de cœur d’Antoine

un certain cervantesMike Cervantès, ancien marine américain, possède avec l’auteur du même nom beaucoup plus de points communs qu’il voudrait le croire. Comme lui, il a perdu à la guerre l’usage de sa main gauche, comme lui il a une fâcheuse tendance à se créer des problèmes avec la justice, comme lui et comme son héros Don Quichotte, il lit beaucoup et perd pied dans un monde fantasmé. Se rebellant contre toutes les injustices dans une Amérique moderne et violente, il enfourche sa Rossinante (une vieille cadillac rose) pour fuir la police dans une road-story hallucinée tout en discutant avec le fantôme de Cervantès.

Obscurantisme, censure, sens de la chevalerie et syndrome post-traumatique du soldat ; Tous les thèmes du chef d’œuvre de l’auteur espagnol trouvent un écho dans cet album-miroir de Christian Lax.

Les grands espaces américains y sont admirablement restitués en gris-sépia, et le lecteur sombre rapidement dans cette œuvre hypnotique; Une grande réussite !

 

Futuropolis / 26€ / 208 pages / sortie : 02.04.15

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :