Moby Dick de Jouvray et Alary : Le coup de coeur d’Antoine

moby dick19ème siècle : le jeune Ishmaël s’engage comme marin sur le Pequod pour partir chasser la baleine. Trop tard, il s’aperçoit que le capitaine Achab, obsédé par Moby Dick, la légendaire baleine blanche, irait jusqu’en enfer en sacrifiant son équipage entier afin de la retrouver et de conclure un combat qui lui a coûté une jambe.

Le scénario de Jouvray reprend les grandes lignes du chef-d’œuvre de Melville, et le sublime en exposant le point de vue d’un marin indien sur la folie de l’Homme. Les illustrations réalisées par Alary mettent en scène un Achab ivre de colère, tout à fait terrifiant, et restituent parfaitement la vie en mer et ses dangers.

Un album à ne pas manquer, donc, et qui harponne le lecteur en plein cœur dès les premières pages.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :